L’importance du rituel : le coucher

Publié le par AurelieEmmaman

Je savais déjà que les bébés avaient besoin d’une certaine routine pour se sentir bien et que tout se passe au mieux. C’est pourquoi nous essayons de respecter les habitudes de nos filles afin que tout le monde reste zen. Ma grande en a moins besoin mais on ne peut pas la laisser à l’école sans lui dire QUI vient la chercher le midi, QUI la ramène l’après midi. Elle a besoin aussi de savoir à quelle heure je reviens la chercher le soir chez la nounou, même si elle ne comprend pas cela lui donne un repère. Maman vient à 19heures 15 !

Côté sommeil, c’est la même chose. Pouvoir se séparer de papa et maman la nuit, pouvoir s’endormir et se rendormir seul, savoir que papa et maman sont là en cas de cauchemars. Le sommeil, c’est quelque chose d’hyper important chez nous. Moi qui suis une grosse dormeuse, je ne le sais que trop bien. La mise en place de rituel est très importante.

J’en ai fait l’expérience il y a quelques jours.

J’étais seule avec mes deux filles pendant que papa était parti jouer à son match de handball. Tout se passait bien, nous sommes allés chercher un repas au Fast Food, puis nous avons mangé devant la télé. Vient le moment du coucher, cela se passe sans soucis particuliers pour ma grande, vient le tour de la petite. Et là, c’est le drame. Je la couche, elle chouine, pleure. Je vais la voir au bout de quelques minutes (j’attends un petit peu avant d’accourir cheveux au vent ^^), je m’assure qu’elle va bien, je lui parle doucement pour la rassurer et je retourne dans le salon. Trois minutes plus tard, rebelote ! Après plusieurs tentatives de couchage, je capitule. Rien ne marche. Son père rentre, tente de la recoucher et le miracle se produit ! Aucun pleur, aucun hurlement. Elle s’est endormie directement. C’est à ce moment que j’ai pris du conscience que c’était souvent son papa qui la couchait le soir pendant que moi, je lisais l’histoire à ma grande.

Depuis ce jour, nous continuons ainsi. Je m’occupe d’Emma et lui s’occupe de Sushi. Ils ont leur rituel, elle est habituée à ce que cela se déroule ainsi. Pourquoi changer ?

Nos habitudes sont prises, pour le moment nous continuons pour le bien être de tous.

Heberger image
L’importance du rituel : le coucher
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coucher, Rituel, Dodo, Habitudes

Commenter cet article

Céline / Cooking for my baby 21/10/2016 10:26

Complètement d'accord ! Je suis vraiment contente de voir que je respecte un rituel et que je ne suis pas seule dans ce cas là... parfois on me dit "mais c'est bon, elle peut se coucher un peu plus tard ce soir c'est pas pour une fois...!" Ben si ! Une fois ça peut tout chambouler. Ça fait un peu surprotectrice dit comme ça mais ça me fait du bien de la protéger, et qu'elle se sente bien avec ces petits rituels...

Céline 12/09/2016 10:48

Ici c'est pareil! Tom n'a que trois mois mais il a ses petites habitudes le soir : un bon bain, une petite musique, une petite doudouce et il ferme ses yeux de suite! J'ai déjà remarqué que si on perturbait ce rythme, il dormait moins bien, plus agité en fait! Donc je suis tout a fait d'accord avec toi de respecter cela. Ils sont sécurisés, apaisés et c'est mieux pour tout le monde!

Mademoiselle Mam' 09/09/2016 11:02

Je suis complètement d'accord avec toi. Le rituel est une chose importante.

Ici chacun le sien au coucher : Maeva a besoin d'un gros calin, une petite chanson et un "fait des jolis (le joli elle le veut, pas un autre mot) rêves ma douce". Nathan, lui a besoin d'un trèèèèèèèèèèèès gros calin et plein de bisous et "fait de beaux rêves mon coeur" et Lucas, un calin un gros bisou dans le cou, une caresse sur la tête, son doudou, sa tétine et sa veilleuse hippocampe et c'est parti.

Nous ne changerons pour rien au monde ces petits rituels qui font tellement de bien.
Tu m'as donné une idée de billet tient...