Celle qui a peur du changement

Publié le par AurelieEmmaman

Encore un article où je vais parler de moi. Pas que j'aime être le centre des attentions sans arrêt, c'est plus dans une démarche de réflexion vis à vis de moi même.

Je suis en pleine interrogation sur mon avenir. Oui à 32 ans c'est encore possible. Et c'est justement le moment où jamais.

Mon métier, je l'aime. Sans aucun doute. Ce sont les conditions qui ne me plaisent pas, les à-côtés, les histoires, le manque de reconnaissance. Coups bas, flicage, hypocrisie. Je ne pense pas que cela soit comme ça partout. On nous monte les uns contre les autres. Quand une erreur est faite on cherche à savoir qui l'a faite et surtout on l'enfonce bien comme il faut. L'erreur est humaine non?

Ce qui m'agace aussi de plus en plus c'est le fait d'avoir des élèves de moins en moins motivés. Je n'arrive pas à me donner à fond si je n'ai pas de retour. Cela donne des leçons bien tristes, bien vides. Je ne trouve pas d'intérêt là dedans. J'aurais beau dire à un élève pendant une heure, soit entre 20 et 30 fois de relever son embrayage, s'il ne le fait pas je ne peux rien faire de plus. Parler dans le vide, Voila ce que je fais. J’aime transmettre mon savoir, j’aime enseigner des techniques, j’aime la sécurité routière mais le contexte ne me va plus. Je vais au travail la boule au ventre, ce n'est pas normal. Il n'est pas rare que je dise à l'homme:" j'ai mal au ventre, je ne veux pas y aller", telle une enfant qui cherche des excuses pour ne pas aller à l'école. 

 

Changer de métier ou simplement changer d'employeur?

Alors que faire?

 

Cette réflexion n'est pas simple pour moi qui ai très peur du changement. J'ai ma zone de confort qui me plait bien, je veux être sûr d'avoir un travail qui dure dans le temps pour pouvoir élever mes filles correctement et pouvoir payer mon crédit. Je ne suis pas prête à faire une croix sur les petits à côté.

Changer de métier, pourquoi pas mais pour faire quoi? Je n'ai qu'un diplôme général en langue mais j'ai tout perdu. Un bilan de compétence est toujours faisable, il faut entreprendre les démarches.

Je me laisse quelques semaines/mois, la vente de l’auto école est en cours. Peut-être que ce changement de patron sera bénéfique.

Celle qui a peur du changement
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

maman est occupée 04/04/2016 09:51

Cette ambiance de merde au boulot, je crois qu'elle existe plus ou moins partout, dans tous les métiers : il y a toujours des gens néfastes et négatifs, que veux-tu.

Lucie Lecocondelu 04/04/2016 09:11

Écoute toi... Ça m'a pris 4 ans pour enfin poser un arret de travail à mon employeur... Tu connais "notre" histoire. aujourd'hui je ne le regrette pas. A si. Je regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt. Il y a toujours eu une période où j'avais envie de lui poser ma démission... Je prends les devants je cherche ailleurs