Le jour où j’ai amené ma fille chez une psy

Publié le par AurelieEmmaman

Alors voilà, je ne savais pas si je devais aborder le sujet sur le blog. Plusieurs jours sans écrire et le besoin de me recentrer sur ma famille, je devais réfléchir sur nous et moins penser à l’écriture.

J’ai pour habitude de raconter ma vie sur le blog, ouai c’est un peu le principe du blog me direz vous. Sauf que je choisis ce que je veux partager avec vous. Le positif comme le négatif, mes coups de cœur comme mes coups de gueule, mes difficultés et mes petits bonheurs. Il m’arrive d’occulter certains pans de ma vie qui restent mon jardin secret. Après cette absence, je reviens pour vous parler d’un sujet sensible pour moi.

Ma grande ne va pas bien, pas d’un point de vue physique même si elle a la grippe en ce moment même, mais plutôt d’un point de vue psychologique. C’est une petite fille au tempérament de feu, très demandeuse, très chouineuse, presque toujours en opposition, insolente parfois. C’est aussi une petite fille au sourire communicatif, qui rit d’un rien, qui nous fait des bisous et des câlins, qui sait nous attendrir, toujours en action. Elle est trop !

Un mal-être s’est fait sentir, plus qu’avant. Des larmes qui coulent sans explications. J’ai pris le taureau par les cornes et ai remis le doigt sur une chose à laquelle nous avions pensé depuis longtemps.  Nous sommes allés chez une psychologue pour qu’elle nous aiguille et nous guide sur un chemin qui m’est inconnu : la précocité.

Voilà, le mot est tombé.

Sa mémoire phénoménale, sa compréhension rapide des choses, son empathie envers les autres, son hypersensibilité, le fait qu’elle récite des parties de ses livres, qu’elle connaisse des lettres depuis longtemps, Après avoir demandé une entrevue avec la maitresse, celle-ci m’a révélé son étonnement face au fait qu’Emma sache lire/reconnaître tout les prénoms de ses camarades de classes. Elle a fait l’expérience devant moi en tirant des prénoms contenus dans un pochon, Emma disait à chaque fois de quel prénom il s’agissait. Tout ça n’est qu’une partie. J’ai des tas d’exemples en tête que je ne peux raconter.

J’étais loin d’être à l’aise devant cette dame très sérieuse, qui me demandait pourquoi je venais avec ma fille si petite. Nous en avions besoin. Et elle nous a confirmé ce que l’on pensait. Tout nous laisse penser qu’Emma est une petite fille à l’esprit très vif. Sauf qu’elle est trop jeune pour passer des tests, il faut attendre qu’elle ait 6 ans. Elle nous a également expliqué que le fait qu'elle bute sur les mots en débuts de phrases vient sûrement de là. Trop d'informations arrivent d'un coup et la parole ne suit pas car certaines lettres ont du mal à sortir. Bref, sa phrase est déjà finie dans sa tête avant même qu'elle ne soit sortie.

Nous sommes ressortis du cabinet de la psy avec quelques réponses mais beaucoup d’interrogations pour la suite. Elle m’a conseillé de m’informer un maximum sur le sujet. Voilà c’est tout. Vous savez tout.

Maintenant, je me sens plus légère, oui moi. Je  suis rassurée de pouvoir enfin mettre des mots la dessus. J’espère pouvoir mieux la comprendre, et surtout l’aider.

 

Le jour où j’ai amené ma fille chez une psy
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Enfant, Psychologie, Psychologue

Commenter cet article

Mimie 29/02/2016 12:52

Bonjour,
J'espère que ça ira mieux pour votre fille, mais quel âge a-t-elle ? Ce n'est pas toujours facile quand l'un de ses enfants ne va pas bien, on ne se sent pas à l'aise.

Aurélie Emmaman 29/02/2016 16:52

Elle a 3 ans, presque 4 :-) C'est vrai que je ne l'ai pas écrit dans l'article.

prescillia maritano 23/02/2016 08:57

C'est assez délicat & je comprends ton inquiétude...
C'est dur de voir leur innocence voler en éclats aussi petits...
Perso, j'ai un petit souci avec mon fiston de 3 ans 1/2 qui aimerait voir sa petite soeur de 15 mois morte...
Perso, je trouve ça vraiment flippant...
Du coup, dans 1 mois RDV au psy... J'espère que ces idées noires lui passeront, mais ça fait mal d'entendre ça... Bizxx ♥

Emma June 23/02/2016 08:45

Je suis aussi en pleine interrogation pour mon petit loup et sache que non, ta fille n'est pas trop jeune pour passer des tests. Il en existe 1 pour les enfants entre 2 et 6 ans.
Tu peux te rapprocher d'une association pour enfant précoce près de chez toi (ANPEIP), le blog http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/ est aussi une mine d'info et il existe un site intéressant avec des forums pour se sentir moins seule: http://www.enfantsprecoces.info.
Si tu as un CMPP près de chez toi, ils pourront aussi te dire normalement comment faire pour "dépister" ta petite.
Bref, attendre le moins possible pour l'aider au mieux.
Bon courage pour la suite.

La fée biscotte 22/02/2016 22:03

Je pense qu'il n'y a pas de mal a aller voir une psy. Souvent ca aide et c'est une solution rapide et efficace au petit problèmes. Et dans le cas de ta puce je pense que ca vous aidera.

Aurélie Emmaman 23/02/2016 08:39

Effectivement ça nous a déjà aidé même si la psy ne nous a pas beaucoup orienté. J4arrive quand même mieux à comprendre certaines réactions.

Meenah 22/02/2016 14:18

Jai le même a la maison ... ;)
Son orthophoniste me la également confirmer, donc on s'adapte !
Courage

Aurélie Emmaman 23/02/2016 08:40

Faudrait qu'on voit l'orthophoniste aussi... J'ai demandé une ordonnance à mon médecin traitant mais je pense qu'il va vouloir la voir avant. Pourquoi il va chez l'orthophoniste ton loulou?

Sophie Mum 22/02/2016 13:59

Ton article me parle bcp car Emma sait lire les prénoms de sa classe depuis la rentrée elle est hyper sensible et le fait qu'on soit divorce avec son père C plus grand encore. Et les maîtresses ne nous alerte pas du coup je suis pas trop inquiète un peu j'aimerai savoir s'il y s un peu de précocité ou qu'elle suis sa route comme les autres. Je vais me lancer dans un rdv je pense

Aurélie Emmaman 23/02/2016 08:44

Pour notre cas, c'est depuis toujours qu'elle est comme ça.C'est une enfant très empatique, qui peut pleurer parce que quelqu'un d'autre est triste, qui prends les choses puissance 10 depuis qu'elle est née. Je n'ai pas précisé mais elle est en PS et ne sait pas lire. Quand j'en ai parlé à la maitresse, elle n'avait rien vu. Je vais allé la voir ce midi pour lui parler de notre rendez vous avec la psy. Pour ta princesses, il y a le psychologue scolaire aussi (on va peut être le voir aussi). Bises :-)

Aurélie Emmaman 23/02/2016 08:44

Pour notre cas, c'est depuis toujours qu'elle est comme ça.C'est une enfant très empatique, qui peut pleurer parce que quelqu'un d'autre est triste, qui prends les choses puissance 10 depuis qu'elle est née. Je n'ai pas précisé mais elle est en PS et ne sait pas lire. Quand j'en ai parlé à la maitresse, elle n'avait rien vu. Je vais allé la voir ce midi pour lui parler de notre rendez vous avec la psy. Pour ta princesses, il y a le psychologue scolaire aussi (on va peut être le voir aussi). Bises :-)

Miettes de vie 22/02/2016 12:43

Ma nièce est aussi comme ça (elle a 11 ans aujourd'hui) et petite elle faisait des choses pour son age qu'elle n'aurait pas du savoir faire (division, multiplication a plusieurs chiffres a 6 ans), relever des fautes d'orthographes quand on parlait etc ... et comme toi, ma soeur l'a amené voir un spécialiste (et il faut s'en déculpabiliser, ce n'est pas honteux d'y amener son enfant quand on ne sait pas) et depuis, ma soeur fait les choses adaptées à sa capacité, sans trop en faire, car la mini est quand même une flèche et est super épuisante lol Mais elle a surtout compris ce qui lui arrivait, mettre un mot sur ses émotions et ça ca aide beaucoup !!!
Bon courage à toi et la mini puce <3

Aurélie Emmaman 23/02/2016 08:47

Dans notre cas ce n'est pas une petite fille qui sait déjà lire, écrire, compter (elle a 3 ans presque 4). C'est plus dans la rapidité de réflexion, la mémoire (pour le moment). Et j'ai compris qu'elle n'était pas comme ça "par hasard". Elle nous épuise aussi lol
Bises :-)

maman est occupée 22/02/2016 12:21

Je crois que vous êtes sur la bonne voie, tu as eu raison de réagir, avant que le problème ne finisse par pourrir.

Aurélie Emmaman 23/02/2016 08:47

Affaire à suivre avec la maitresse. Je vais essayer de la voir ce midi pour lui en reparler, après avoir vu cette psychologue.