Je ne suis pas en vacances, je suis en congé maternité!

Publié le par AurelieEmmaman

Mon congé maternité prendre fin le 02 janvier, c’est un samedi. J’aurais pu recommencer à travailler ce jour là mais j’ai la chance de pouvoir prendre une semaine de vacances directement après. C’est ce que je voulais pour pouvoir profiter encore un peu de ma petite fille. Une semaine ce n’est pas grand chose mais c’est déjà ça !

On ne peut pas dire que ce temps entre l’accouchement et la reprise du travail soit de tout repos. Je ne m’attendais pas à me reposer mais je ne pensais pas voir le temps filer entre mes doigts. Mes journées ne sont pas identiques, il y a toujours quelque chose à faire.

Le congé maternité, ce n’est pas des vacances comme certains peuvent le penser. Je ne me tourne pas les pouces et ne passe pas mes journées à dormir. Je dois me remettre de l’accouchement qui m’a laissé une sacrée douleur au coccyx au niveau de la partie mobile. Il a été déplacé pendant la sortie de bébé et doit se remettre tranquillement.

Je dois m’occuper de mon bébé qui a besoin de manger, d’être changé mais pas seulement. Ma fille a aussi besoin de câlins ou d’être sollicitée pour pouvoir s’éveiller. Je dois m’occuper de ma grande fille, l’amener à l’école quand l’homme n’est pas là et la chercher le midi. Puis je l’amène chez la nounou quatre après midi par semaine. Je vais la récupérer le soir. Quand elle est avec moi, elle veut que je joue avec elle, elle veut faire des activités manuelles ou simplement être avec moi telle une petite glue.

Je dois aussi remplir tout les papiers pour l’école, renvoyer les papiers à la sécurité sociale pour que ma fille soit déclarée chez eux, renvoyer les papiers du congé paternité de monsieur. Je me suis occupée des faire-parts. Je dois aussi me rendre à la pharmacie et chez le médecin pour Sushi qui a récupéré le rhume de sa sœur et qui doit aller chez le kinésithérapeute pour pouvoir mieux respirer. Je dois aussi recevoir ma famille et mes amis pour qu’ils fassent connaissance avec Sushi. Je dois faire les courses, faire la vaisselle avec les nombreux biberons qui s’accumulent, faire les lessives, plier ranger le linge et ne pas laisser ma maison à l’abandon. Je dois lire l'histoire du soir et lui répéter que je l'aime jusqu'à l'infini et au délà.

Ce sont des journées intenses même si j’ai la chance d’avoir une petite fille très calme. Mon congé maternité passe à une vitesse folle. Bref, je cours et je gère beaucoup de choses. 

Je suis maman, je suis en congé maternité mais je ne suis pas en vacances !

Je ne suis pas en vacances, je suis en congé maternité!

Commenter cet article

bebe 03/12/2015 13:00

Exactement!! Maman cherie doit reprendre le travail la semaine pro haine et comme toi elle a senti le temps lui filer entre les doigts.... et cest dautant plus vrai pour bdbe 2 comme tu le dis si justement! Bon courage pour ta reprise!!

Summer Girl 03/12/2015 11:05

Je vis la même chose que toi, déjà 3 mois que bébé est là je reprends le travail dans un mois et cette impression que les journées filent à toute vitesse sans faire tout ce que je voulais avec tout comme toi mon grand à gérer qui réclame beaucoup d'attention... courage, des bisous

RoxAne 03/12/2015 10:41

Voilà qui est bien dit, le congés maternité porte bien son nom en fait mais beaucoup ne l'entendent pas de la sorte, bon courage à toi et plein de bisouille