Pourquoi je ne serais pas mère au foyer

Publié le par AurelieEmmaman

Je suis quelqu’un de maniaque. On peut même dire que j’ai des manies bizarres mais ce qui est sûr, c’est que je n’aime pas que ma maison soit en bazar. Je n’aime pas que la vaisselle traine pendant trois jours dans l’évier ni voir les miettes de pain s’accumuler sur le sol. C’est aussi mon côté perfectionniste qui veut ça. J’ai été élevé comme ça.

Le partage des tâches à la maison, on connaît. Ce n’est pas la femme qui nettoie et l’homme qui s’assoit dans le canapé en rentrant du travail. Nous avons des rôles bien définis même si parfois, je dois rappeler monsieur à l’ordre. Lui n’a pas du tout connu ce que j’ai connu. Sa maman faisait tout, rangeait son linge, repassait, rangeait sa chambre etc… Il était le petit pacha de la maison.

Depuis juillet, je ne travaille plus. Mon médecin a jugé bon de me donner un arrêt de travail à cause de mon métier qui n’est pas compatible avec une grossesse au delà du 6ème mois. Je suis donc à la maison depuis ce moment là.

Les rôles ne sont plus les mêmes. J’expérimente les joies d’être mère au foyer. Je gère beaucoup de choses qu’avant si ce n’est tout. Je trouve ça normal puisque chéri travaille beaucoup et a d'autres préoccupations liées à son travail. J’accepte cette condition même si elle ne me plait pas. Cela ne me correspond pas.

En fait, je crois vraiment ne pas être faite pour ça.

 

Mère au foyer, ce n’est pas pour moi en revanche je conçois tout à fait que cela puisse plaire à certains ou certaines.

Je n’aime pas :

  • Devoir être disponible du lever au coucher pour ma fille. J’aime avoir un petit moment de solitude dans la journée. Depuis qu’elle va à l’école, j’ai cette « pause » le matin. Je peux faire autre chose.
  • Devoir faire le ménage, tout le ménage. Cela me donne souvent l’impression d’être la bonne à tout faire de la maison.
  • Devoir penser à tout le côté administratif, gérer tout les papiers (factures, courriers spécifiques).
  • Devoir penser à tout les repas et cuisiner, chose que je n’aime pas du tout faire.
  • Ne pas voir beaucoup de monde, ne pas pouvoir sortir comme je veux parce que tout à un coût.

 

Bref vous l’aurez compris, je ne serais pas mère au foyer à moins de ne pas avoir le choix. C'est un vrai rôle, un vrai statut que je ne saurais tenir. 

Pourquoi je ne serais pas mère au foyer
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Maman, Etre parent, ChoixDeVie

Commenter cet article

Charlotte V 02/12/2015 14:25

Bonjour! Je viens de lire ton blog et je réponds un peu tard!:) Je te comprends parfaitement! Je suis actuellement en congé parental (mon "grand" a 4 ans et ma puce 11 mois), avant je travaillais avec mon mari dans sa TPE (j'étais assistante de direction), mais là j'en peux plus de rester à la maison!!!! Alors certes çà a des "bons" côtés (tu es "pépère", chez toi, tes petits ont un rythme "cool", tu ne "culpabilise" pas de les mettre à la garderie ou chez la nounou...etc, bref tu te sens "bonne mère", mais là non, j'en peux plus, déjà lorsque je n'avais "que" mon petit garçon, j'étais à mi-temps, baaaa les jours où je le gardais à la maison, bon ok c'était sympa, mais au bout d'un moment je sature, j'ai trop besoin de faire autre chose moi, d'être en dehors de la maison, de me sentir "utile", de voir du monde, etc...je déteste cette routine, en plus plus çà va, plus je ne fais que le "strict" minimum chez moi: repas, lessive, un peu de rangement, aspirateur/sol, courses (bon ok c'est déjà pas mal^^), on a emménagé dans notre maison il y a trois mois, et il y a des finitions/rangement à faire mais je n'ai pas DU TOUT la motivation, je suis devenue flemmarde c'est horrible j'aime pas être comme çà, mais dès que j'ai "un moment à moi", baaaa, je vais sur internet, je lis, regarde tv, téléphone, me prends un petit café etc...je bulle, bref tout SAUF m'occuper de la maison, et je culpabilise, ...je culpabilise aussi de NE PAS AIMER m'occuper/jouer avec mes enfants, enfin, j'exagères, je m'occupe d'eux/joue/fais des balades, mais je n'organise rien de spécial, je fais rarement des activités...en fait çà me gonfle... bref je me sens un peu esclave par moment, prisonière de mon chez moi, avec mes enfants, j'envie mon mari qui bosse certes beaucoup mais qui est "libre".... Bon désolé c'était lachage, mais je sais qu'ici au moins je serai comprise... lol ^^ (je précise que je ne suis pas dépressive du tout, mais juste un gros ras le bol!!^^)

Celine T. 06/10/2015 14:33

Bonjour! Je comprends très bien ce que tu veux dire! D'ailleurs je viens de démarrer un blog où je fais part de ce sujet justement, vu que je suis une maman à plein temps comme je le dis!
Biz

Celine T. 07/10/2015 19:06

Merci beaucoup! Oui effectivement j'ai une Emma aussi, quel beau prénom!;-)

Aurélie Emmaman 07/10/2015 09:38

et tu as une petite Emma à ce que j'ai vu :-) bienvenue ici

sophie-mum 05/10/2015 12:39

Pareil que toi je ne pourrai pas tenir ce role

feliemonsters 01/10/2015 23:08

Hihi pour moi c'est tout le contraire. J'ai été à mon compte plusieurs fois et pendant plusieurs années, avec tout le stress que cela représente et les nombreux sacrifices familiaux. J'ai fini par subir cette vie (même si je l'ai choisi) et mon homme a dû prendre la relève pour m'embaucher comme "simple salariée" il y a quelques mois. Comme toi j'attends bébé et comme c'est le 5 ème, je rêve d'avance de ce génial "congé parental" que je vais m'octroyer pour m'occuper de mes monstres, les dorloter, faire des activités avec eux, peaufiner les travaux de la maison restés en plan, reprendre mes créas en matériaux de récup et commencer la couture, bref ma façon à moi de penser à eux et à mon homme, en me retrouvant moi-même; Bon j'avoue mon homme est génial et assez maniaque, et comme il est cuisto de métier,le soir, c'est papa qui assure le repas !!! Car NON je ne deviendrais pas esclave !!! lol

Aurélie Emmaman 02/10/2015 09:45

Comme je disais plus bas, cela correspond à nos envies, nos besoins, nos caractères. Si cela te permet de trouver ton équilibre et d'être heureuse, fonce! c'est super!!!!
Et tu as beaucoup de chance d'avoir un homme cuisinier :-) Le mien aime beaucoup cuisiner, son papa est cuisinier, mais il n'a pas le temps :-(

Aurore 01/10/2015 21:31

Je n ai pas d enfant mais je suis au chômage depuis un mois ( on a démenage j ai du faire un abandon de poste car c était trop loin bref ) et pui c est ça quand on est toute la journée chez sois.. Je me tape tout , c est normal vu que mon copain travaille.. Mais c est pénible de faire à manger ( chose aussi que je déteste ! ), quand je dis je suis fatiguée mais je sais pas de quoi d ailleurs .. Peut être de rien faire ! Souvent on me dit tu peux en profiter pour sortir , Bin oui mais comme tu dis cela à un coût ! Puis si c est pour être frustrer après car tu as vu des choses mais que ton compte bancaire est pas content c est pas la peine . J admire les gens qui peuvent rester chez eux , après j ai pas d enfant c est peut ure ça aussi !

Aurélie Emmaman 02/10/2015 09:43

Sortir c'est bien beau mais pour aller ou? Faire les boutiques? On ne peut pas tout le temps... Se balader? oui mais seule c'est pas forcément marrant.

Lorelei 01/10/2015 13:12

je comprends aussi, puisque je le suis et que je ne le vis pas bien tout le temps ;)
en fait je travaille mais à la maison, donc je travaille + je m'occupe des enfants, de la cuisine, vaisselle , lessive, ménage+ les comptes à gérer + le reste
en effet ça ne laisse pas beaucoup de temps à soi et j'aimerai que les journées soient bien plus longues....
bizzz

Aurélie Emmaman 02/10/2015 09:42

Concilier les deux, travail à la maison et gestion du reste, ne doit pas être évident. Tu n'as pas cette "coupure". L'important c'est de pouvoir trouver un équilibre avec tout ça :-)

lorene 01/10/2015 09:35

Je te comprend , je suis mère au foyer depuis l arrivée de mes jumeaux car pas trop le choix , les frais de garde me coûterai beaucoup plus cher que se que je gagnerai en travaillant a temps partiel . Mais lorsque il iront a l école a leur tour , je me remettrai a travailler et je suis sur que cela me fera du bien . Car comme tu dis devoir tout gérer , ménage , enfant , papiers ... ce n est pas tous les jours facile et meme déprimant parfois . J aimerai partir au travail et retrouver mes enfants ap plusieurs heure sans eux et avoir cette joie de les retrouver ou de les voir heureux de me revoir comme il font avec leur papa . C est egoiste de ma part , je culpabilise de penser comme sa des fois . Mais sa fais des mois , annees je dirai aussi que je ne pense pas qu a moi , mes enfants que j aime plus que tout sont toujours avec moi et encore plus depuis que mon homme a changer de travail et ai desormais en deplacement toute la semaine . Voila donc je comprend tout a fait ton article , j appréhendais, je te l avoue en voyant ton titre , peur du jugement sur les mere au foyer
en tt cas bon courage pour ta fin de grossesse

Aurélie Emmaman 01/10/2015 11:59

Au contraire, j'admire ces femmes qui restent au foyer et qui gèrent tout ça! C'est loin d'être évident et je ne m'en sens pas capable. Avoir 3 enfants dont des jumeaux ne doit pas être facile tout les jours, je te tire mon chapeau! Mais tu ne dois pas culpabiliser, une femme a aussi besoin de s'occuper d'elle même si le bonheur de ses enfant passe en premier. Merci pour ton commentaire :-) Bises