Cette belle relation

Publié le par AurelieEmmaman

Plus le temps passe et plus j’en viens à penser que notre relation est mieux que je l’espérais. Pourtant entre ma fille et moi, tout n’avait pas si bien commencé. Nos débuts ont été souvent houleux. C’était loin d’être facile. Pas assez informée sur les bébés, pensant que notre vie suivrait son cours, je me suis un peu perdue dans mon rôle de maman.

Avoir un bébé différent, qui ne dort pas et qui passe son temps à hurler, ce n’est pas du tout ce que j’imaginais. J’ai fait passer ses besoins avant les miens, avant les nôtres souvent, me sentant impuissante face à sa douleur. Je ne voulais que son bien être.

Je ne voulais plus d’enfant tellement les premiers mois, la première année avait été difficiles. Je ne voulais plus revivre ça. Je ne voulais plus me sentir dépassée comme je l’avais été.

Puis elle a grandit, nous avons grandit avec elle. Nous avons appris à vivre à trois, à connaître son caractère. Nous sommes devenus parents

Je suis loin d’être la mère parfaite. J’ai souvent crié, j’ai souvent pleuré, je me suis souvent sentie dépassée mais je n’ai pas fait que ça.

Je ne suis pas en demande permanente, j’attends aussi qu’elle vienne vers moi. J’essaye de lui inculquer mes valeurs en comprenant les limites de ses trois ans. J'aime la voir évoluer parmi d'autres enfants et l'accompagnerait toujours dans sa construction.

Je suis la maman qui aime les câlins, celle qu’on appelle « parce que j’ai peur » ou « parce que j’ai bobo », celle qui rassure et qui apaise. Je suis cette maman protectrice mais pas trop, cette maman qui pleure quand elle est fatiguée, cette maman qui lit des histoires, cette maman douce mais directive. Je suis sa maman, sa « petite » maman comme elle aime si bien le dire.

La relation qu’elle a avec son papa est tout aussi belle mais différente. C’est ce qui fait notre force. Elle sait qu’elle peut compter sur nous, elle sait que nous sommes là aussi pour lui imposer des choses et lui fixer des limites qu’elle aimerait bien dépasser.

 

Aujourd’hui je suis fière de cette belle relation entre ma fille et moi parce qu’après toutes les épreuves traversées, nous avons réussi à créer ce lien si fort.

On ne s'en sort pas si mal finalement! 

Cette belle relation
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Lorelei 24/08/2015 23:33

quel joli message pour ta fille...Nous ne sommes pas des mères parfaites, je m'en rends compte chaque jour et encore plus en ce moment, mais tu sais quoi? Je crois que ça n'existe pas de toute façon ;)
bizzz jolie maman!

Beauté et santé naturelle 24/08/2015 22:27

Ce n'est pas évident d'être parent de nos jours. J'en ai six . J'ai été sur les rotules souvent. Mais maintenant j'entretiens avec mes ainées une entente incroyable. De vraies amies, on est toujours ensemble, on parle et rigole pendant des heures assez souvent. Je n'ai jamais eu des problèmes d'adolescence ni avec les filles ,ni avec les garçons.