Déconnecter

Publié le par AurelieEmmaman

Profiter, le maître mot de cette grossesse est vraiment d'actualité. Depuis le 1er jour je savoure chaque instant en me disant que cette fois ci sera la dernière. Cela joue, je pense, sur mon état d'esprit.

Depuis ma visite du 6ème mois avec la sage femme, je ne travaille plus. Cette période que j'avais trouvée extrêmement longue lors de ma 1 ère grossesse va, cette fois ci, passer vite.

Les conditions ne sont pas les mêmes. Il faut dire sur j'avais vécu une grossesse d'hiver avec tout ce qui va avec. Il faisait moche, il faisait froid. Je suis restée enfermée à la maison sans voir personne. Je n'en garde pas un très bon souvenir.

L'été, on sort forcément plus. On a plus envie d'aller se balader, se promener au bord de l'eau, faire des activités, des piques niques. Je me sens moins restreinte et je préfère.

Je n'ai pas de pathologie spéciale, je fais à peu près tout comme d'habitude même si certains jours je suis complêtement vidée de toute énergie. J'évite au maximum la voiture qui me donne des contractions.

Je suis complètement déconnectée du travail. Hors de question de me prendre la tête et de gâcher cette belle période à profiter de mes filles, Emma et Sushi dans mon ventre.

Alors même si ma patronne a commencé ce que j'appelle "son harcèlement" en m'appelant le lendemain de mon arrêt de travail, j'ai décidé de ne plus répondre lorsque mon téléphone affiche "auto école". J'estime que s'il y a urgence, ils peuvent me laisser un message et je rappellerai. On me laisse penser que mon absence est une entrave pour le bon fonctionnement de l'auto école étant donné les responsabilités que j'ai (sans en avoir les avantages), alors que 2 ou 3 remplaçants viennent cet été donner un coup de main! Je ne vais pas marcher dans leur petit jeu!

En tant que femme, maman et future maman j'ai le droit de passer cette période sereinement.

Déconnecter veut dire: 

  • ne pas se dépêcher le matin pour ne pas être en retard
  • aller en courses à n'importe quelle heure
  • jouer avec ma fille à la dînette ou se coller l'une à l'autre devant un dessin animé.
  • avoir quelques heures pour soi, Emma allant chez la nounou 4 après midi par semaine, cela me laisse du temps
  • pouvoir prendre des rendez vous plus facilement
  • préparer à manger (chose que je ne faisais presque plus faute de temps)

Le calme avant la tempête? Un peu. Je sais que l'arrivée d'un bébé chamboule tout, je sais que le passage d'un enfant à deux n'est pas forcément facile alors je prends ce temps comme une chance!

 

Déconnecter
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Maman, Travail, Repos, Sushi, Ma fille

Commenter cet article

sophie-mum 16/07/2015 16:21

tu as bien raison de déconnectée bise

Lucie 13/07/2015 10:18

je peux te dire que je jour où je serai également arrêté, la boss va pouvoir me harceler comme elle aime faire au quotidien! Si je dois être en arrêt c'est qu'il y a une raison. Je dois décrocher du boulot, je dois profiter de ma grossesse! Et je dois penser à moi! Elle tombera très probablement extrêmement souvent sur mon répondeur! Nan mais oh!
Quand tu penses qu'en temps normal ça ne la dérange pas de me tel à 21:00... Je ne suis pas folle maintnenant je ne décroche plus... Ou alors de m'envoyer de sms à 21:30... Ça va non? Meme si t'as pas de vie sociale n'empêche pas les autress de vivre la leur!!!
Profite de ton arrêt tu as bien raison