[22 SA] L'échographie du 2ème trimestre

Publié le par AurelieEmmaman

Passées l'émotion et la joie d'apprendre que nous allons avoir une autre petite fille, je me dis qu'il est temps de vous raconter plus précisément cette deuxième échographie si importante.

C'était le 16 juin. Entre la 1ere échographie et la 2nde se sont donc écoulés deux mois pendant lequel j'étais assez sereine. Je ne voulais pas trop penser à cette échographie et profiter avant tout de ma grossesse. Début juin, c'était autre chose. Les quinze derniers jours ont été assez longs parce que j'allais être en vacances pour l'échographie.

J'attendais donc ce repos mérité mais aussi de pouvoir revoir mon bébé gigoter.

Nous avions pris la décision de ne pas laisser secret le sexe de bébé dès le début. Aussi je me suis préparé aux deux possibilités. La toute première fois où nous avions vu notre bébé, la sage nous pronostiqué un petit garçon (sans être sûre à 100%).

Un garçon! A ce moment là, c'est une multitude de questions qui me sont venues en tête. "Comment faire?" "Je ne vais jamais savoir comment m'y prendre" etc... En fait, je ne m'étais jamais imaginé être la maman d'un petit garçon. C'est bizarre hein.

Quelques jours avant la deuxième rencontre, j'ai paniqué. Et si elle s'était trompée, si c'était une fille? Je m'en suis voulu d'avoir trop imaginé ce petit garçon. L'homme aussi. On a reparlé du fait d'avoir une autre fille et nous étions d'accord pour dire que l'on serait très heureux (on a aussi parlé prénoms). Quelque soit le sexe. Nous voulions juste un bébé en bonne santé!

On a voulu faire différemment (encore une fois) et nous avons demandé à la sage femme d’écrire sur un petit morceau de papier le sexe de notre enfant pour pouvoir le découvrir tranquillement à la maison. Rien de bien exceptionnel mais c’était pour nous le moyen de pouvoir vivre la nouvelle pleinement et de laisser aller nos émotions.

Chéri a ouvert le papier avec Emma. Je n’ai pas regardé immédiatement, puis j’ai vu « c’est une fille ». Pour Emma, je n’avais pas pleuré…là oui. Je l’ai vécu comme un petit choc pour plusieurs raisons. Je me suis dit que finalement ma vision de 2 filles depuis longtemps était bien réelle, que c’est ce que j’avais toujours souhaité. Je me limitais depuis la première échographie, je ne regardais plus les vêtements pour petite fille, je ne voulais pas me projeter avec une fille, je pensais « garçon ».

La pression est redescendue petit à petit, nous avons annoncé à nos proches le « verdict », tout le monde a été content pour nous. Pas une remarque sur le fameux « choix du roi ».

Nous ne sommes pas prêts d’oublier ce moment!

 

 

 

[22 SA] L'échographie du 2ème trimestre
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Echographie, Sushi

Commenter cet article