Un parcours semé d'embûches

Publié le par AurelieEmmaman

Pour être heureux, le chemin n'est pas forcément idyllique. Pour construire notre bonheur, nous avons eu une petite fille et nous espérons agrandir encore notre famille. La suite pour nous a été l'achat de notre maison, où plus précisément la construction.

On a pesé le pour et le contre. Au départ nous voulions acheter une maison mais nous n'avons rien trouvé qui rentrait dans notre budget. Il y avait tout le temps des travaux qui alourdissaient la facture. Les maisons ne nous correspondaient pas. De grandes chambres mais un minuscule séjour salle à manger. Nous voulions l'inverse. Voici un exemple de ce qui nous bloquait mais il y en a plein d'autres.

Nous avons opté pour la construction afin d'avoir une maison neuve donc sans travaux immédiat, cela rentrait dans notre budget.

Nous y avons placé tout nos espoirs, rêve de vie meilleure en sachant qu'il faudrait un peu nous serrer la ceinture mais qu'importe! Avoir une telle maison est une vrai chance. 

Notre maison est assez grande pour acceuillir mes parents lorsqu'ils viennent nous rendre visite, mon frêre et sa famille aussi. Nous avons une salle de bain et un coin douche à l'italienne dans notre chambre. Ma maison, je l'adore! 

Et puis finalement, les ennuis arrivent pendant la construction et après.

Pendant, nous avions peur de ne pas finir dans les temps. Mon papa a du venir nous aider à faire les peintures, une semaine et demie pour tout peindre. L'électricité est arrivée la veille de notre déménagement. Beaucoup de stress!

Une fois dedans, il faut s'occuper du reste, prévoir le budget pour le terrain, clôturer, finir les placards, l'aménager à notre goût.  Cela devra attendre.

Juste avant d'entrer dans la maison, notre lave vaisselle nous a laché.

Le sêche linge ne fonctionnait plus à cause de l'eau qui s'était infiltré dans les circuits électriques. Heureusement monsieur a pu le réparer.

Les impôts supplémentaire qui viennent à l'achevement des travaux, nous n'étions pas au courant. Le constructeur ne nous a pas prévenu. 

Les plombs ont sauté pendant un week end où nous étions chez mes parents. Résultat, chaudière de la pompe à chaleur de fonctionne plus malgré nos tentatives. Nous commes au mois de novembre, il ne fait pas très chaud. Le réparateur ne vient pas tout de suite.

Avoir une maison a soi, c'était notre souhait mais le début s'avère plus compliqué que ce qu'on avait prévu. 

Je ne me plains pas de ma maison mais des évènements et circonstances qui font que nous ne sommes plus sereins, que nous doutons pour la suite, que nous vivons dans l'incertitude du lendemain.

Un parcours semé d'embûchesUn parcours semé d'embûches
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Humeur, Un peu de moi

Commenter cet article

poussiere764 04/11/2014 14:55

Coucou, c'est toujours comme ça après ça s'arrange

Meenah 04/11/2014 14:28

Oh la la quelle galère j'espère que tout ira vite mieux !

Petite-Mam 04/11/2014 08:02

Et bien dis donc, ça en fait des soucis, et le pire est que ça va souvent par trois... Ici c'est pareil, tranquille quelques mois, après on a tous les soucis qui nous tombent dessus, des épreuves à traverser, des épreuves angoissante !! Surtout quand il s'agit d'argent, ou de santé... Grr la vie est "un parcours semé d’embûches" !!!