Mon envie de bébé

Publié le par AurelieEmmaman

Je n'osais pas me l'avouer mais maintenant ce désir est bien ancré au fond de moi, j'ai envie d'avoir un autre bébé. J'en avais déjà envie lorsque j'ai pris la décision de retenter l'aventure mais j'étais trop aveuglée par tout le côté négatif. Je pensais beaucoup trop à ce fichu RGO, j'avais trop en tête ces heures de hurlements de douleur, le fait que je ne me suis pas sentie mère tout de suite.

La maternité qui me paraissait si évidente au début, l'était beaucoup moins en fait. Il nous a fallut du temps pour tisser ce lien mère fille, quelque part je crois que je ne la comprenais pas. Tout me fichait la trouille. Je n'osais pas sortir avec ce bébé hurleur, j'avais peur d'être seule avec elle à la maison.

Maintenant, je n'ai plus le même état d'esprit. Etre mère est maintenant évident, je suis maman et j'aime ça. Je ne fais pas beaucoup d'activité manuelle avec elle faute de temps et d'idées. J'essai de positiver en me disant que je serais à la hauteur et que le RGO (Reflux Gastro oesophagien pour les non initiés ) n'est plus un mal inconnu. Nous saurons quoi faire.

Mon envie de bébé est forte, je disais vouloir laisser le temps au temps mais je ne suis pas si patiente que ça. Au fur et à mesure que l'envie grandit, je décrypte les petits signes ( où du moins je tente) d'une grossesse éventuelle.

Parce qu'il ne faut pas se leurrer, une femme qui essaye d'être enceinte pense à ça. "Et si c'était ce mois là?". On aura beau me dire qu'il ne faut pas y penser mais c'est impossible. Jusqu'à la fin de chaques cycles, j'y pense. Je me dis que ça serait vraiment le bon moment.

Emma qui nous a fait passer des nuits d'enfer jusqu'à peu près ses deux ans, dort super bien maintenant. Il y a bien sûr quelques réveils de temps en temps mais ce n'est pas comparable avec les premiers temps. 

Je ne vais pas vous cacher que ce sont les nuits qui me font peur. Je me souviens du 3ème mois d'Emma lorsqu'il a fallut reprendre le boulot alors qu'elle ne faisait pas ses nuits. C'était dur.

Un enfant à gérer après l'autre. Je ne me voyais pas avec deux nourrissons en même temps.

Je crois que j'avais besoin de ce temps de maturation, du temps pour devenir maman, du temps pour récupérer, du temps pour retrouver mon couple.

 

Mon envie de bébé
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Grossesse, Maternité, Maman

Commenter cet article

50 Nuances de Maman 22/01/2015 10:26

Je croise les doigts pour toi :)

petite yaye 09/12/2014 16:06

ça doit être l'effet kiss cool des bébés RGO ;-) Michoco a commencé à dormir de façon continue à un an (je suis persuadée que le fait qu'il ait commencé à marcher à 10 mois l'a aidé à s'en sortir), mais cette première année a été vraiment vraiment horrible et c'est évident que tout parent qui est passé par là va se poser la question pour les bébés suivants,et que le besoin de se reconstruire est encore plus fort. Pour Noël on vous commande un bébé qui viendra à point et sans RGO svp, on a le droit, c'est noël ;-)

Maristochat bellemam 29/11/2014 19:50

Tes mots sont très justes et je crois que ce temps là est important.

Mumissime 28/11/2014 08:42

Comme je te comprends !
J'aurais aimé avoir des enfants rapprochés, retomber enceinte maintenant par exemple (mini a 18 mois), mais j'ai trop en tête les mauvais moments encore, mes angoisses de rester seule avec lui à la maison tout comme toi, de ne pas l'aimer de suite, d'avoir peur de ne pas savoir faire... on commence à trouver un équilibre et je n'appréhende plus d'être seule avec lui (sauf les nuits)... il passe quelques nuits parfaites, quelques nuits agitées... encore trop tôt pour repartir dedans !
J'espère que cela fonctionnera rapidement pour vous, et qu'un petit frère ou une petite soeur sera bientôt là ! Chaque bébé est différent, chaque grossesse aussi :)
PS : j'adore le vernis ;) et le pantalon de babygirl aussi !!!