Quand le travail complique la vie de famille

Publié le par AurelieEmmaman

Aujourd'hui c'est un peu la pagaille dans ma tête même si j'arrive à y voir plus clair grâce à mon entourage. La rentrée, tout le monde en parle mais pour nous ce sera l'année prochaine. Emma rentrera à l'école en septembre 2015. C'est loin me direz vous, et il n'y a pas de quoi en faire une montagne. Sauf qu'il faut repenser le contrat de la nounou, voir qu'elle sera notre organisation. C'est assez difficile de se projetter aussi loin et de savoir si elle supportera de rester la journée entière à l'école. Je pensais l'y mettre toute la journée mais avec cette nouvelle réforme dont tout le monde parle, je doute du fait qu'elle soit en pleine forme tout les jours.

Ce n'est pas tant ces questions là qui me perturbent mais plutôt le fait que je verrais encore moins ma fille. En finissant à 19 heures tout les soirs, en travaillant tout les mercredis et tout les samedis, il est clair que je ne la verrais quasiment pas! Et c'est la nounou qui ira la chercher tout les soirs sauf le mardi. C'est à elle qu'elle racontera ses journées, c'est avec elle qu'elle fera ses devoirs.

Plein d'autres parents sont sûrement passés par là, l'ont déjà fait mais je ne peux supporter cette situation. Ça me pèse.

Le deuxième point sensible c'est la possibilité d'un autre bébé. Je sais que l'organisation avec un enfant n'est pas la même qu'avec deux, que c'est vraiment éprouvant les premiers mois. Je vais courir dans tout les sens. Sans parler du salaire que je vais devoir verser à la nounou pour les deux enfants.

Plusieurs possibilités s'offrent à moi:

• changer de boulot. Pour faire quoi? L'usine? Je serais moins bien payée que là où je suis.

• prendre un congé parental complet, ce qu'on ne peut se permettre financièrement. En calculant bien, on est perdant.

• prendre un congé parental partiel soit 80%. C'est cette troisième solution que l'on privilégie car elle ne nous pénalise pas énormément. Les comptes seront équilibrés (normalement).

La possibilité d'un congé partiel est envisageable mais encore faut-il voir avec mon employeur, qui n'a pas le droit de refuser mais peut lui décider de mes horaires de travail. C'est encore mal vu dans mon entreprise de vouloir alléger son temps de travailler pour élever ses enfants, je ne sais pas d'où vient leur blocage mais cela me fait beaucoup angoisser.

Hier j'ai même cru qu'on allait devoir renoncer à ce deuxième enfant qu'on espère vraiment avoir. Aujourd'hui je me rends compte qu'avec nos horaires de travail (chéri fini même plus tard que moi, 20h) une vie de famille normale est quasiment impossible. 

Quand le travail complique la vie de famille

Publié dans Ma vie de maman

Commenter cet article

Luciole 12/09/2014 15:43

c'est vrai qu'avec de telles horaires ça doit être très chaud pour la vie de famille... ça me conforte dans mon choix du coup

Vanessa & Alec T. 05/09/2014 11:53

Comme je te comprends et compatis sauf qu ici je n ai pas de boulot mais dur de reprendre avec un mari qui fait des tonnes d h et un petit qui n ira à l école qu en septembre 2016........... bon courage en tous les cas !

Petite-Mam 05/09/2014 10:03

Aîe. Pas facile de s'organiser quand les deux parents travaillent... Moi j'ai la chance de pouvoir rester à la maison, mais je sais que quand mes enfants seront tous à l'école, je rechercherai un travail, et là.. tout comme toi il faudra trouver une nouvelle organisation !