Grossesse et accouchement, doit on tout dire aux copines?

Publié le par AurelieEmmaman

Depuis le lycée,  nous sommes restées en contact. Plus où moins souvent parce que la vie est ainsi faite. Ce n'est pas parce qu'on ne s'écrit pas qu'on ne pense pas les unes aux autres. Enfin, pour ma part c'est comme ça.  Quoiqu'il arrive je suis là. Les copines c'est sacré! J'ai totalement confiance en elles.

Lorsque je suis tombée enceinte, elles ont été au courant quasiment tout de suite. Je voulais partager cette nouvelle avec elle, le plus tôt possible. Garder ma grossesse secrète,  je n'y suis pas arrivé.  Je leur ai envoyé un SMS un ou deux jours après avoir fait mon test de grossesse. 
Je me souviens bien de ce moment, je me revois prendre mon téléphone, je me souviens du texte que j'ai écrit.  


Tout au long de ma grossesse, j'ai envoyé des nouvelles, des mails, des SMS.  Je crois que je les ai harcelé. J'avais besoin de raconter mes joies et mes peines. Besoin de partager des choses. 
Je ne sais pas si c'était une bonne chose,  c'était ce qui me semblait le plus approprié. Ça me rassurait.


Pour l'accouchement, je suis restée dans la même optique. SMS pour dire que j'étais partie à la maternité,  SMS pour donner des nouvelles de l'avancée du travail, suivi d'une photo de ma princesse une fois retournée dans ma chambre. L'accouchement, c'est vraiment intime, il y a une part d'indicible. Je n'ai pas tout dit!

C'est encore ce besoin de partager ce moment unique qui m'a titillé pendant mon séjour à la maternité. Je ne dormais pas beaucoup, il fallait que je m'occupe l'esprit pour faire disparaitre ce fichu baby-blues  J'ai même eu besoin de conseils lorsque les puéricultrices n'étaient pas disponibles. 


Pendant ma grossesse, je n'ai cessé de raconter mon état d'esprit. Je n'avais pas de blog à cet époque,  il est arrivé un an après. Peut être que j'aurais été plus discrète si je l’avais eu. Ça je n'en sait rien.
 Du coup, l'inverse me plaît aussi. Savoir comment se passe leur grossesse, où elles vont accoucher, si elles vont allaiter, je trouve ces discussions intéressantes sans que cela ne soit de la curiosité mal placée. Je me réjouis de tous ces moments, si je peux aider c'est volontiers. Je suis toute ouîe. 

Grossesse et accouchement, doit on tout dire aux copines?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Grossesse

Commenter cet article

Emilie 28/07/2014 11:33

Moi aussi, je pense souvent à vous même si on ne se voit pas assez souvent!!! Et tout cas,comme Elodie, j'ai adoré suivre ta grossesse, tes états d'âmes et j'adore lire ton blog!!! tu y es honnête et franche et ça se sent!! Je me souviens encore de ma réaction quand j'ai lu ton sms annonçant la grande nouvelle!!! Il faisait un temps magnifique, on passait la journée chez ma belle mère et je buvais un café quand j'ai reçu ton sms!!! J'étais surexcitée!!! Le premier bébé de notre petit groupe!!! Tu parles d'une nouvelle!!!! C'était fort en émotions! On se rappelle des années lycées, des moments partagés...

Quant à ton blog, très souvent, je me reconnais en toi et ça me surprend encore quelquefois!!

Quand on est loin de sa famille et de ses amies, je trouve qu'on a encore plus besoin de partager ce qu 'on ressent et ce qu'on vit!! Mais de mon côté, j'ai encore du mal à parler de choses qui me touchent trop. Par pudeur et par crainte de me laisser submerger par mes émotions parfois.

Un blog permet de se confier indirectement à des inconnus autant qu'à des proches. Ne pas garder pour soi ce qui tracasse, nos réflexions, je trouve ça positif!! Alors n'arrête surtout pas de nous faire partager ta vie!!

Elo 23/07/2014 08:41

J ai adoré suivre ta grossesse ma belle et j'adore nos conversations sur la mienne!!!!
<3

Petite-Mam 23/07/2014 08:32

Moi c'est assez différent, mes amies je les voient souvent, donc je ne peux pas leur cacher, mais je les ai prévenu aussi de suite par sms !! ^^