Cette soirée où j'ai partagé sa passion

Publié le par AurelieEmmaman

Je suis le genre de fille qui n'a pas de passion. Je m'explique! Je ne suis pas fan de sport, je ne fais pas de tricot/broderie/musique, je ne fais rien de mes 10 doigts à part pianoter sur les touches de mon ordinateur.

Le blog est devenu "mon truc", mais je ne pense pas qu'on peut appeler ça une passion. Ce n'est pas une passion et pourtant j'écris plusieurs fois par semaine, j'ai plusieurs articles commencés qui ne seront peut être jamais terminés. Je regarde tout les jours si j'ai de nouveaux commentaires, je lis les blogs des copines.

Je me plaisais à dire que mon métier était une passion, mais au fil des années, ça l'est de moins en moins. J'aime ce que je fais, c'est une chance de se lever le matin et d'avoir envie de bosser (quoiqu'en ce moment j'aimerais bien faire quelques grass'mat au lieu d'y aller). J'aime apprendre à mes élèves un savoir faire, même si ce n'est que la conduite, que le code je le fais avec plaisir. Je n'enseigne pas le chinois, je n'enseigne pas les maths, j'enseigne la sécurité routière. C'est devenu une sorte de routine qui fait que le côté passion s'atténue. Vous me suivez? On peut rajouter à ça l'ambiance de plus en plus... pourrie. Si, si il faut le dire. La mauvaise humeur des patrons, toujours insatisfaits, qui mettent la pression sans s'en rendre compte est le facteur essentiel à cette mauvaise ambiance.
Les chaussures et les sac à mains m'ont toujours attirés, si je pouvais j'en aurais des dizaines. Est ce ça ma passion? Non, je ne suis pas une shopping addict, lorsque j'étais étudiante je m'achetais au moins un vêtement par semaine, maintenant c'est plutôt un tout les trois ou quatre mois. Je préfère faire passer ma fille en priorité sur ce point là.
Chéri lui a une passion, il est fou de sport. Il a repris le handball cette année mais était joueur de basket et de foot. Son équipe fétiche, je l'ai adoptée aussi, et pour partager sa passion, je l'ai suivi à un match de foot. C'est la première fois, où, pendant toute une soirée je ne me suis pas inquiétée pour ma fille. Parce que d'habitude, quand je la laisse à quelqu'un pour qu'on sorte, c'est un peu l'angoisse. Je me pose 1000 questions, et je n'arrive pas à faire abstraction. Je sais que tout se passe bien, qu'elle pleure quand je pars mais que cinq minutes après elle rit aux éclats.
Au stade l'ambiance était telle qu'il était impossible de ne pas se laisser entraîner par la ferveur des supporters. J'ai adoré voir le match, bien mieux qu'à la télé! J'ai adoré partager la passion de mon homme. J'ai adoré sentir le frisson me parcourir lorsqu'il y a eu "buuuuuuuuut".

Malgré le froid, la pluie et le vent, c'était une super soirée! Je suis pressée de renouveler l'expérience.

Cette soirée où j'ai partagé sa passion
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Un peu de moi

Commenter cet article

Aurélie Emmaman 17/02/2014 20:56

Merci à tous pour vos commentaires.Du coup je passe moins pour la fille "futile" sans passion, ce n'est pas rare et ce n'est pas une tare! Ca ma rassure que beaucoup sont comme moi :-)

Meenah 17/02/2014 14:48

Moi ma passion sera sans doute ma collection de faire part de naissance, sinon j'aime beaucoup, beaucoup de choses mais de là à en être une passion ?!
Super que vous ayez passé une belle soirée ! :)

Maëline 16/02/2014 12:20

C'est toujours chouette de pouvoir prendre de partager comme ça, tous les deux, même si ce truc n'est à la base pas "notre truc". Je suis une passionnée de plein de trucs, la photo, le scrap. Mon mari, rien ne l'intéresse et encore moins mes passions... Et c'est triste au fond, finalement...

nora 15/02/2014 16:30

Bonjour,
Je travaille avec des enfants dans le cadre de leurs loisirs et parfois j'ai l'impression que c'est la routine alors qu'on fait de superbes activités. Certes, il ya des moments difficiles mais il ne faut pas oublier pourquoi on a choisi son métier à la base, combien il nous a épanoui au départ alors que c'est toujours le meme.En fait il faut sans cesse se renouveler... Moi, aussi, je n'ai pas de passions et je m'en fiche mais j'aime faire pleins de trucs:regarder des reportages à la télé,aller au cinéma, lire des livres de témoignage, lire des blogs... Alors que mon mari, il est passionné de foot et de sport,il en fait trop(matchs tous les jours à la télé), sport 4 fois par semaine. Quand je lui dis que c'est trop, il me dit que je suis jalouse car je n'ai pas de passions. Alors que je m’en fiche.

Kimie 15/02/2014 09:12

Je suis comme toi, je n'ai pas de réelle passion pour un loisir en particulier même si j'ai plein de passe-temps que j'adore faire...
Chéri lui, aime le jazz, et même si on n'y va pas souvent c'est toujours un plaisir que d'aller avec lui voir un concert !

Ton homme 15/02/2014 08:14

Ne t'inquiète pas mon coeur un jour on ira au parc des princes en tribune présidentielle.