Ce jour là nous étions à l'hôpital

Publié le par AurelieEmmaman

Le jour de ses 2 mois était très spécial, spécial mais pas dans le bon sens comme on peut l'imaginer. Mon congé maternité alait toucher à sa fin, reprise du travail quelques jours plus tard.

Elle n'était qu'un tout petit bébé, un bébé qui hoquetait, qui régurgitait en grande quantité, qui se tordait de douleur, qui tirait la langue, qui ne dormait pas, qui était rempli de boutons. Autant de signes qui me faisait penser que quelque chose n'allait pas. 

Je le sentais! mais face à un médecin peu enclin à m'écouter, face à un médecin qui ne voulait pas croire que ma fille souffrait, face à un médecin qui répétait que tout allait bien puisqu'elle grossissait et grandissait, je me suis tu. J'ai pris mon mal en patience, me suis remise en question. J'étais peut-être simplement une maman trop inquiète, un peu parano?

Le jour de ses 2 mois, j'étais complêtement perdue, impuissante face à ses pleurs de douleurs. Moi, sa maman, j'étais impuissante, incapable de venir en aide à mon bébé. Le comble! Après des heures de hurlements incontrolables, j'ai décidé de tenter le tout pour le tout. Après quelques sms échangés avec le papa, je suis partie ma fille "sous le bras" en direction des urgences.

Je suis partie comme ça, sans rien amener, pas même un biberon. Et on me l'a reproché une fois arrivée là-bas: " Ah mais madame, quand on va aux urgences avec un bébé, on prends le nécessaire pour le nourrir, le changer." En fait, c'est parce que je ne m'attendais pas à attendre aussi longtemps que je n'ai rien pris. Dans ces moments là, on pense toujours que notre cas est pire que celui du voisin, alors qu'il ne l'est pas.

Un bébé de deux mois qui pleure non-stop n'est-il pas signe de souffrance? signe que quelque chose ne va pas? Un bébé de 4 mois peut-il patienter 4 heures dans un hôpital surchauffé, bondé?

J'étais encore trop naïve. bien sur il est évident qu'une personne blessée ou accidentée passe avant, bien sur. Enfin bref, là n'est pas la question. Lorsqu'il s'agit de notre bébé, on a tendance à ne penser qu'à lui, son bien-être... 

Ces 4 heures étaient interminables. Bébé avait faim, et moi, mère indigne que je suis, je n'avais pas amener son biberon. On m'a gentiment proposé de m'en préter un, un de ceux utilisés en pédiatrie.  Sympa, non? Nous étions toutes les deux dans une petite salle à l'abris des regards, j'essayais de la faire manger. Oui "essayais" parce qu'une habitude est difficile à changer, Emma ne buvait qu'avec une tétine plate Mam et le biberon avait une tétine ronde. Elle n'a casi pas manger.

Au bout de cette attente interminable, une infirmière est venue nous chercher et nous avons vu un premier médecin qui m'a suggéré de donner à mon bébé du jus d'ananas contre la constipation. Ma fille n'était pas constipée, nimporte quoi! Non mais allo! ma fille a 2 mois, elle boit uniquement du lait, pas d'eau, elle n'est pas diversifiée et toi tu veux que son petit estomac digère l'ananas!

Un pédiatre est arrivé ensuite, notre sauveur! Il a écouté, compris, réfléchit et nous a fait une proposition. Et si on changeait de lait? Pourquoi changer de lait? parce que ma fille présentait tout les signes d'une intolérance au lait de vache (tout comme moi).

Et là, miracle! Pour moi , s'en était un miracle! Ma petite fille avat changé presque du tout au tout. Fini les régurgitations en jet, fini les hoquets toutes les 30 minutes. Elle était plus sereine. La nuit qui a suivi son changement de lait, elle a dormi d'une traite, c'était sa première nuit (même si ça n'a pas duré). C'est comme si elle récupérait. Mon bébé dormait enfin plus. 

Notre folle aventure hospitalière s'est terminée ainsi deux jours après notre admission, avec un lait différent et mieux digéré.

Je termine ce billet qui me tient à coeur par un merci spécial à Marie des Mamans testent, car sans son article sur le nain RGO, je n'aurai pas eu la puce à l'oreille. Qui mieux qu'une maman pour parler d'enfants? ;-)

 

Ce jour là nous étions à l'hôpital
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Ma fille

Commenter cet article

Maman Joker 14/01/2014 20:38

Tu as bien fait de te rendre aux Urgence. (Pour les affaires, ce n'est pas si grave, et la prochaine fois que tu partiras avec ta fille "sous le bras", tu ne l'oublieras plus !!). Et l'instinct de Maman à toujours raison.. Se faire confiance c'est le maitre mot !!

Maman Chou 14/01/2014 15:23

Je vais bientôt faire un article la dessus, RGO & IPLV mes grands "amis" depuis la naissance de I.

Je sais à quel point c'est difficile de ne pas se sentir écouté, ici il a fallu attendre qu'elle perde du poids pour que quelqu'un veuille enfin bien faire quelque chose!!!

Aurélie Emmaman 14/01/2014 15:40

Hate de te lire alors!!! J'espère ne pas louper ton article!
Biz
Aurélie

Madame Hérisson 14/01/2014 11:40

Ouf !

miss barjabulle 14/01/2014 09:19

Le principal est que votre pitchoune aille mieux
Alleluia au pédiatre compétent^^